Le naturopathe

Le naturopathe

Le praticien

Avec son patient, le « Naturopathe – Praticien » :

  • établit une « relation d’aide »,
    • dans le plus grand respect de la personne et de la Vie qui l’habite,
  • effectue un « bilan de santé naturopathique »,
    • dans la globalité fonctionnelle de l’individu,
  • détermine la constitution, le terrain, la diathèse, les modes réactionnels,…
    • pour faire intervenir les mécanismes les mieux adaptés,
  • observe les capacités des forces d’auto-guérison,
    • pour stimuler les processus d’élimination et de régénération,
  • met en œuvre les principes de l’hygiène vitale :
    • cures naturopathiques : désintoxication, revitalisation, stabilisation
    • évaluation et réforme alimentaire,
    • conseils en soins du corps : exercices physiques et respiratoires,
    • développement de la conscience corporelle,
  • utilise des méthodes manuelles de détente et des techniques de relaxation,
  • contribue à la bonne circulation des humeurs : sang et lymphe,
  • active et harmonise les fonctions vitales et le psychisme
  • fait circuler les énergies de l’individu en rapport avec son environnement,
  • favorise l’équilibre des fonctions psycho-émotionnelles,
  • accompagne son patient dans son évolution.

Sa pratique

Information / Mise en garde :

Homme ou femme, le « Praticien Naturopathe » a été formé dans une école française ou étrangère dont le cursus doit être validé par un organisme professionnel national pour apporter un maximum de garanties au patient. C’est pourquoi certaines « Complémentaires de Santé » acceptent de prendre en charge des prestations effectuées par des naturopathes agréés.

Trop de thérapeutes (ou soit disant tels) revendiquent la qualité de « naturopathe » après avoir suivi quelques week-ends d’initiation pour une ou deux technique(s)… naturopathique(s), sans avoir la formation de base et les compétences nécessaires pour contribuer à votre santé !

Par conséquent, il est important que vous puissiez vérifier le niveau de compétences ainsi que les preuves d’une formation sérieuse du praticien.

Pour ce faire, vous pouvez solliciter le praticien afin de constater son enregistrement (carte avec un numéro professionnel) auprès l’organisme professionnel OMNES et/ou son agrément au « Registre des Naturopathes de France » (RNF) ou encore de contrôler ces mêmes mentions inscrites sur l’entête de son papier de prescriptions/conseils (équivalant de l’ordonnance du médecin conventionnel).

Présentation :

Le cadre de travail du « Praticien Naturopathe » doit être propre, sain et bien documenté. Généralement, le montant de ses honoraires y est affiché ainsi que la mention éventuelle de son appartenance à un Centre de Gestion, preuve de son enregistrement fiscal.

Le « Praticien Naturopathe » aura une présentation sobre et correcte : avant d’aborder la première consultation, il vous expliquera sa démarche et sa façon de procéder pour le bilan et pour les soins.

Comme pour les autres professions de santé, le « Praticien Naturopathe » est tenu au « secret professionnel », de sorte que les informations enregistrées par lui ne pourront être divulguées, y compris à la famille ou à des tiers.

Enfin, le « Praticien Naturopathe » devra manifester à votre égard une grande écoute, de la compréhension et de la compassion, tout en restant respectueux des traitements médicaux en cours. Il sera aussi « pédagogue » pour vous expliquer le pourquoi et le comment de votre « constitution », de vos « fonctions vitales », de votre « degré métabolique » (assimilation/ élimination), des vos surcharges et/ou de vos carences, etc. Logiquement, vous pourrez l’interroger (sur les questions que vous vous posez) au sujet de sa pratique et de son art.

La consultation

Le plus souvent, le « Praticien Naturopathe » ne consulte que sur « rendez-vous » !

Sa consultation peut durer de 30 à 90 minutes (et parfois plus). Ses soins (techniques naturelles) sont très variables d’un praticien à l’autre et peuvent faire l’objet de séances particulières.

De même, ses « honoraires » sont également variables d’un praticien et d’un soin à l’autre : ils sont généralement affichés en salle d’attente ou doivent être annoncés avant la consultation.

A noter :

  • Etant donné le caractère non-médical des actes (consultation et/ou soins) effectués par le Praticien-Naturopathe, ses prestations (ou honoraires) sont entièrement assujetties à la T.V.A. sur les services (+ 19,6%). Par conséquent, son tarif sera toujours indiqué « toutes taxes comprises » (TTC).
  • Sur votre demande, le Praticien-Naturopathe pourra vous fournir un justificatif de votre paiement de ses honoraires.
  • Etant donné que, désormais, certaines « complémentaires Santé » prennent éventuellement en charge tout ou partie des prestations justifiées par le Naturopathe diplômé et enregistré (selon les Caisses), le Praticien vous délivrera une prescription à entête, justifiant de sa formation (titres ou diplômes) et de son affiliation professionnelle (FENAHMAN et/ou OMNES).

Après vous avoir expliqué sa démarche au service de votre santé, le praticien procède à un « bilan naturopathique » comprenant des « méthodes réflexogènes » (examen d’iris, prise de pouls, bilan énergétique, etc.) ainsi qu’un interrogatoire et un examen physique si besoin.

Votre mode de vie, cadre de vie, activités (travail, loisirs, sports), habitudes alimentaires, comportement psychologique, vie affective, etc., seront pris en compte par le « Praticien Naturopathe » qui cherchera à comprendre le sens du « mal-être » éventuel que vous vivez, pour aller vers un « mieux-être » auquel vous aspirez… naturellement !

Dès la première consultation, il pourra effectuer des soins avant de vous prodiguer ses conseils d’« hygiène vitale » et sa prescription de « compléments nutritionnels ».