Origine de l’ostéopathie

Andrew Taylor Still 1914

Nul homme ou femme ne peut vous l’expliquer mieux qu’en disant qu’il s’agit d’un système d’agencement harmonieux de la machine humaine dans son ensemble, en gardant ouvertes toutes les communications avec le cerveau et en libérant tous les blocages dans la circulation du sang en provenance du coeur, ainsi que des autres fluides. Les systèmes sensitif, moteur et nutritif doivent tous travailler à l’unisson ; quand il est question de santé, il n’y a pas de plus ou moins, pas plus que le chiffre quatre ne peut être contenu deux fois dans le chiffre trois. Quand toutes les parties du corps sont dans leur état normal, vous avez la santé.

[ Andrew Taylor STILL ]

L’ostéopathie a été fondée par Andrew Taylor Still, né en 1828 en Virginie. Son père, pasteur méthodiste, est envoyé dans une petite ville reculée du Missouri où il pratique en dehors de son sacerdose la médecine de l’époque. Dès son plus jeune âge, il assiste son père dans sa pratique médicale et aux travaux de la ferme. Il grandit parmi les pionniers de l’ouest américain, au contact de la nature sauvage. Andrew devient « médecin » par expérience, en suivant son père, à une époque où les remèdes sont aussi destructeurs que salvateurs. Il pratique aussi la chirurgie en dissécant des cadavres d’indiens.

1849, à 21 ans, il épouse Niary M. Vaugh et s’installe dans la région de Mâcon dans le Missouri où il mène une vie de fermier. Pendant la guerre de sécession, il sert comme major dans l’armée de l’Union et s’initie à la médecine et à la chirurgie.

1864, Andrew Taylor Still assiste impuissant, malgré la médecine de l’époque, à la mort de trois de ses enfants dans une terrible épidémie de méningite cérébro-spinale. Il est alors persuadé que la médecine se trompe, il faut chercher les symptômes des maladies avant leur apparition. Il s’oriente donc vers une écoute différente de ses patients, Dieu ayant donné à l’homme les moyens de s’auto guérir. Ses recherches l’amène à énoncer l’axiome fondamental de l’ostéopathie : « La structure gouverne la fonction ». A.T.Still fut l’un des premiers à comprendre les relations entre l’équilibre fonctionnel de l’ensemble des structures du corps et la notion de santé.

En 1874, Andrew Taylor STILL rompit avec la médecine traditionnelle de son époque et donna naissance à l’ostéopathie. Il structura une nouvelle approche du maintien de l’état de santé qui considère l’homme dans son environnement, son hygiène de vie et son équilibre interne.
1892 il fonde le premier centre de soins et d’enseignement de l’ostéopathie « the American School of Osteopathy » à Kirksville, au Missouri. Il meurt en 1917.

En 1918 John Martin Littlejohn, ancien élève de A.T.Still crée la British School of Osteopathy à Londres (GB).
En 1913 en France, les Docteurs Mouttin et Mann puis plus tard ceux du Docteur Lavezzari essaient de faire connaitre l’ostéopathie.
En 1950 Monsieur Paul Geny qui fonde l’Ecole Française d’Ostéopathie et l’ostéopathie connaît sa première expansion en Europe. Suite à diverses pressions P.Geny est contraint de s’expatrier en Grande Bretagne. Il y crée avec J.Wernham (élève de Littlejohn) l’Ecole Européenne d’Ostéopathie.
Entre 1950 et 1960 apparaissent le Syndicat National des Ostéopathes avec Paul geny et Louis Tourneville, l’Association Ostéopathique Internationale (AOI) qui font venir des enseignants tel que Thomas DUMMER et Denis BROOKES puis Messieurs Harold MAGOUN, Thomas SCHOOLEY et Madame Viola FRYMAN.