Les actualités

L’Homéopathie uniciste qu’est ce que c’est ?

Les maladies aigües

Ce sont celles qui viennent d’arriver, et qui pourraient passer d’elles-mêmes en quelques jours, mais où l’homéopathie peut se révéler souveraine très rapidement.
La recherche du remède adéquat sera grandement facilitée si vous connaissez le facteur déclenchant de votre maladie (refroidissement, suite de mauvaises nouvelles, période de stress professionnel, etc.) et que vous avez pris soin d’observer là encore les circonstances qui aggravent ou améliorent votre condition (exemple : maux de gorge améliorés en buvant froid, rhume amélioré en se couvrant le nez, toux aggravée en entrant dans une pièce chauffée, etc.). Le médecin homéopathe tiendra compte aussi des symptômes qui sont survenus au même moment (exemple : infection urinaire au cours d’une angine, désir brutal de boissons acides, éruption cutanée, etc.).
Si l’affection aiguë survient pendant le traitement d’une maladie chronique, le mieux est de prendre un rendez-vous en urgence pour prendre un traitement homéopathique qui n’interférera pas avec le traitement en cours.

Vous consultez un médecin homéopathe uniciste

L’homéopathie a été décrite à la fin du 18e siècle par un médecin allemand, le docteur Samuel Christian Hahnemann ; il avait constaté que les médicaments utilisés à son époque pouvaient provoquer chez les personnes en bonne Santé les symptômes des maladies qu’ils soignaient.
En homéopathie uniciste, on ne traite pas un symptôme isolé ou une maladie, mais l’état global d’une personne. Il n’y a donc pas de remède pour une maladie donnée et des personnes souffrant d’une même maladie n’auront pas nécessairement besoin du même remède pour guérir.
Ainsi, on cherchera à approfondir tous les aspects de la personne qui consulte, c’est-à-dire autant les manifestations physiques, émotionnelles et psychologiques, que la cause du déséquilibre, donc de l’apparition de la ou les maladies.

La première consultation des maladies chroniques

Il s’agit des maladies ou groupes de symptômes que vous présentez depuis un certain temps et qui n’ont pas tendance à guérir, que vous ayez pris un traitement ou non.
Le but de la première consultation est de rassembler toutes les informations qui vont permettre à votre médecin de trouver le remède homéopathique qui ressemble le plus précisément possible à l’ensemble de l’expression de vos symptômes physiques et psychiques.
Chaque être est unique, et c‘est en tenant compte de ce qui vous caractérise et fait de vous une personne unique dans toute son expression et son individualité que la recherche du remède qui vous correspond devient possible.
Ne vous étonnez pas si les questions paraissent saugrenues, parfois sans lien apparent entre elles, vos réponses permettent de préciser tel ou tel autre aspect que vous n’auriez pas eu l’idée d’aborder.
C’est ainsi que le médecin homéopathe uniciste prendra note de tous vos symptômes et malaises, de vos désirs, aversions et intolérances alimentaires, de votre appétit et de votre soif, de votre sommeil, de vos rêves récurrents, ainsi que de votre sensibilité à des éléments extérieurs d‘ordre météorologique ou autres (exemple : orages, lune, bruits, odeurs, conflits, etc.).
ll est essentiel également de noter les circonstances dans lesquelles vos symptômes s’améliorent ou au contraire s’aggravent. Ce point est très important et sera d’une grande aide pour le médecin. Il peut s’agir de circonstances de temps (à une certaine heure, une certaine saison, après le repas, etc.), de lieu (au bord de la mer, en voiture, etc.), de position (couché, debout, au début du mouvement, etc.) ou tout autre condition que vous avez observée et qui peut être très précieuse, encore plus si elle vous paraît bizarre.

Les effets suite à la prise du remède homéopathique

Dans certains cas, vous pouvez ressentir une fatigue et/ou une légère augmentation de certains de vos malaises. En général, une sensation de bien être général et une réduction des symptômes suivent assez rapidement. Il est possible également que vous éprouviez un retour d’anciens symptômes au cours des semaines suivantes. Ceux-ci disparaissent alors rapidement. Les choses se passent comme si votre corps passait par une étape de nettoyage. Tout ceci est dû au processus de guérison, et le mieux est de laisser aller les choses, et de ne pas intervenir. Il est important que vous notiez tout changement, si possible dans l’ordre chronologique, pour en faire part à votre médecin lors de la consultation suivante.

Les médicaments utilisés en homéopathie

Ils se présentent sous forme de granules de sucre imprégnés du remède. Ils doivent être pris loin des repas et être laissés à fondre dans la bouche, sous la langue de préférence.

Les consultations suivantes et la durée des traitements.

Après 4 à 6 semaines environ, aura lieu une deuxième consultation, dont le but sera d’évaluer vos réactions au remède et le degré d’amélioration, et de déterminer s’il faut augmenter ou non la dilution, répéter le remède ou si au contraire un autre remède est nécessaire. Le remède ne sera pas nécessairement répété à chaque consultation, car son effet est souvent prolongé, allant de quelques semaines à plusieurs années selon les cas.
De consultation en consultation, vos symptômes devraient diminuer de plus en plus, mais il est rare d`obtenir la guérison complète de tous les symptômes en une seule consultation, surtout en cas de maladie chronique installée depuis longtemps.
Les autres suivis de consultation se font en général après 6 semaines, selon les cas, pour s’assurer que la maladie réagit bien au remède et vous conseiller sur la répétition des doses et le changement de dilution du remède.

Publié par

"Les 5 sens des handicapés sont touchés mais c'est un 6e qui les délivre ; bien au-delà de la volonté, plus fort que tout, sans restriction, ce 6e sens qui apparaît, c'est simplement l'envie de vivre." [Grand Corps Malade]