Les actualités

La Constance du jardinier

Le diplomate Justin Quayle est affecté à Nairobi, Kenya, au haut commissariat britannique qu’il représente au C.E.D.A.O., un organisme chargé de contrôler l’action humanitaire en Afrique. Sa séduisante épouse, la jeune avocate Tessa, scandalisée par la misère qu’elle découvre dans ce pays, milite aux côtés de membres d’O.N.G. et dénonce divers scandales dans une série de documents qu’elle adresse au ministère britannique. Alors qu’elle était partie en mission dans le nord du pays, on la retrouve assassinée dans sa Jeep près du lac Turkana. Le médecin africain Arnold Bluhm qui l’accompagnait, et que la rumeur considère comme son amant, est porté disparu. Deux policiers venus de Londres interrogent Justin Quayle. Ils le soupçonnent d’avoir fait exécuter sa femme par jalousie. Finalement disculpé, il rentre à Londres en ayant soustrait aux autorités une partie des documents de Tessa. Sous une fausse identité, il décide de se lancer à la recherche des assassins. Parfaitement construit avec une série de retours en arrière judicieusement imbriqués, La Constance du jardinier raconte comment, par amour pour son épouse disparue, Justin va brusquement prendre conscience de la grande misère des Africains et de l’exploitation qu’ils continuent de subir à cause des multinationales et de la complicité des gouvernements de pays industrialisés. Un admirable récit à la John Le Carré. –Claude Mesplède

Publié par

"Les 5 sens des handicapés sont touchés mais c'est un 6e qui les délivre ; bien au-delà de la volonté, plus fort que tout, sans restriction, ce 6e sens qui apparaît, c'est simplement l'envie de vivre." [Grand Corps Malade]